Les nouveaux enjeux culturels pour les territoires

Événements Invités

Culture

Édition n°7

jeu. 21-09-2017
Toulouse - La Dépêche du Midi

« Les nouveaux enjeux culturels pour les territoires »

Les invités

Jean-Jacques AILLAGON

Jean-Jacques AILLAGON

Ancien Ministre de la Culture et de la Communication

Lire la bio
Laurent ROTURIER

Laurent ROTURIER

Directeur Régional des Affaires Culturelles Occitanie

Lire la bio

Contenu de la conférence

La culture est un maillon essentiel de la société : elle favorise l’épanouissement individuel des citoyens mais aussi la cohésion des territoires, notamment à un moment où le repli et l’individualisme se renforcent. L’enjeu actuel est celui de la généralisation de l’offre culturelle. Cet aménagement, qui est une mission sacrée de l’État, passe par la décentralisation des arts, par exemple par la création d’antennes en province (du Louvre à Lens, du Centre Pompidou à Metz, de Versailles à Arras). Les acteurs publiques – en premier lieu le Ministre de la Culture – ont la responsabilité d’assurer l’égalité de traitement sur l’ensemble du territoire ; il s’agit d’un devoir démocratique.

Mais l’État ne peut agir seul dans ce devoir de déconcentration des richesses artistiques, il doit faire confiance et partager son projet avec les collectivités territoriales, en particulier la Région et les Métropoles – dont le degré d’investissement est souvent sous-estimé -, et animer ce réseau.

L’Occitanie peut contribuer à inventer un nouveau modèle de relations avec l’État, mais aussi avec les acteurs privés, et créer un cercle vertueux. En effet, notre région bénéficie de nombreux atouts, dont ses propres habitants n’ont souvent pas – ou peu – conscience : l’Occitanie est un livre ouvert sur les 500 millions d’années d’histoire de notre Humanité, de l’Homme de Tautavel au génie du peintre Soulages. Elle est ainsi la 2ème Région de France par son patrimoine (4 900 monuments inscrits) et la première par le nombre de sites classés à l’UNESCO !

Pour autant, son territoire est contrasté entre deux importants pôles urbains, Toulouse et Montpellier, et 4500 petites communes qui se sentent parfois loin, abandonnées voire exclues. À ce titre, les Métropoles ont, tout comme l’État, un devoir de solidarité territoriale.

Toutefois, le développement culturel espéré peut achopper sur la faiblesse des fonds publics disponibles aujourd’hui. L’un des autres enjeux est la diversification des sources de financement, en faisant se rencontrer les acteurs de la culture et ceux de l’entreprise pour développer le mécénat, mais aussi les particuliers puisque le financement participatif a pris un essor considérable.

Retrouvez le compte-rendu paru dans La Dépêche du Midi

Lire le compte rendu

Vidéo intégrale

« Rencontres d’Occitanie, 7ème édition : «Les nouveaux enjeux culturels pour les territoires» »

En images

Pour suivre notre actualité via notre newsletter

Ces rencontres peuvent vous intéresser